Politique,  vidéo

Immigration : 43 % de la population francilienne âgée de 18 à 50 ans a un lien direct à la migration (Vidéo)

Les chiffres donnés par la journaliste datent de 2008. La situation a donc encore changé depuis. Dans cette étude il semble que la notion de descendant d’immigré ou de descendant de domien soit limitée à la première génération née sur le sol français (bien que ce ne soit pas très clair sur le site de l’INSEE). Les 43 % qui « ont un lien avec la migration » en Ile-de-France excluraient donc les enfants d’enfants d’immigrés.

On peut donc penser que le pourcentage est bien plus important. Mais rassurez-vous ce n’est pas sur cela que s’interroge la journaliste. Ce qui l’inquiète c’est la discrimination qui sévit dans cette méchante France raciste.
Pour renforcer son message de propagande, elle fait appel au pseudo-scientifique de service, en l’occurrence le Lyssenko de la sociologie, Michel Wieviorka.
C’est une règle dans le journalisme de connivence : « l’expert » doit toujours être de gauche, toujours communautariste, toujours angélique, et toujours le même !

 

Lire l’étude de l’INSEE

Immigration de substitution, un bon indicateur :

Collège Paul Cézanne à Mantes-la-Jolie en 1981

Même classe, même collège, même prof, même ville mais 14 ans plus tard en 1995