Islamisation de la France: l’état PS ordonne au maire de Fréjus (83) d’ouvrir la mosquée

Extrait du communiqué de presse du maire de Fréjus, David Rachline:

Je suis choqué, à défaut d’être réellement surpris, par l’insistance, voire la précipitation, de l’État pour ouvrir la mosquée de Fréjus. Un récent courrier du Préfet m’enjoint en effet de revenir sur mon refus d’accorder l’autorisation d’ouverture et indique que, si je maintenais ma position, il se substituerait à moi pour « prendre la décision qui s’impose ».

Or, la construction de cet établissement a fait l’objet de deux recours devant le Tribunal administratif, d’un arrêté de caducité du permis, d’un arrêté d’interruption de travaux et d’une procédure devant le Tribunal de Grande Instance de Draguignan quant aux conditions d’octroi du permis de construire. En outre, un réel souci se pose quant à la propriété du terrain et à la faculté pour l’association responsable de la mosquée à exercer le culte au regard de la loi de 1905 !


 

L’ouverture de la nouvelle mosquée de Fréjus fait polémique depuis plusieurs mois. Bien que les travaux soient terminés, le maire FN de Fréjus, David Rachline, interdit son ouverture. Le préfet du Var vient de le sommer d’ouvrir le lieu de culte.


Mosquée Fréjus

L’Etat a adressé le 22 octobre, une mise en demeure à la municipalité de Fréjus pour lui enjoindre d’ouvrir, sous quinzaine, la mosquée nouvellement construite. Dans ce courrier, les services de l’Etat donnent quinze jours, à compter du 23 octobre, au sénateur-maire Front national David Rachline pour ouvrir ce lieu de culte. [….]

Par la voix de son premier adjoint, David Rachline fait savoir qu’il campe sur sa position, et qu’il n’ouvrira pas la mosquée. Il attend que le tribunal administratif, saisi sur le fond du dossier, tienne audience le 14 novembre prochain.
Le maire annonce d’ores et déjà qu’il organisera un référendum auprès de la population pour lui demander son avis sur l’ouverture de la mosquée.

Source