Italie : en 20 ans, un million de migrants sont arrivés, les trois quarts depuis 2010. Le nombre d’étrangers a presque quadruplé depuis 2002.

Sur le million de migrants qui ont traversé la Méditerranée depuis 1997, les trois quarts l’ont fait depuis 2010.

Avec l’élargissement progressif des frontières de l’Union européenne au cours des années 1990 puis 2000, l’immigration légale a fortement progressé en Italie, notamment depuis la Roumanie, qui représente la première communauté étrangère (1,1 million) représentée dans la péninsule. Il y avait fin 2016 un peu plus de 5 millions d’étrangers vivant en Italie, soit 8,29% de la population (contre 8,9% en France). Ce chiffre est en forte progression depuis le début du siècle: ils n’étaient qu’un 1,3 million en 2002, selon le ministère italien de l’Intérieur.

Le Figaro