Jacques Attali: il y a plus d’une chance sur deux pour que la monnaie unique disparaisse d’ici la fin de l’année

Jacques Attali est conscient que ce ne sont pas les girouettes qui tournent, mais le vent. C’est ainsi que dans le journal 20 minutes, l’euro-mondialiste a commencé à retourner sa veste comme il a toujours su le faire. Le petit serviteur de l’Oligarchie considère donc aujourd’hui « qu’il y a plus d’une chance sur deux pour que la monnaie unique disparaisse d’ici la fin de l’année ». Il rejoint donc l’analyse de ceux qui l’ont toujours combattu…. le voilà devenu un euro-sceptique.

Mais sa solution reste toujours la même: encore et toujours plus d’intégration européenne. Un peu comme les staliniens qui disaient devant l’échec du communisme: Si le Communisme ne marche c’est parce que nous ne sommes pas assez communiste.

Et dire que cet Hurluberlu a depuis plus de 30 ans ses entrées à l’Élysée !

Rappelons aux amnésiques que le petit homme grisâtre a déclaré dernièrement que le peuple est coupable de la crise.
Et qu’il a avoué devant des socialistes admiratifs qu’il avait tout fait, lors de la rédaction du traité de Maastricht, pour interdire à un pays européen de sortir de la zone euro.… reconnaissant qu’il s’agissait là d’une entorse à la démocratie mais que la cause le valait bien !