Jacques Julliard : «Qui ne voit que ce qui est en train de se mettre en place autour de l’islam et de la laïcité est gros d’un nouvel épisode de guerre civile»

L’historien déplore la perte de l’art français de la conversation. Le débat, pourtant essentiel à la vie démocratique, est devenu impossible dans notre pays, s’inquiète-t-il.

Les Français sont connus dans le monde entier pour pratiquer avec délectation deux arts de société majeurs, en apparence fort contradictoires, mais souvent complémentaires, celui de la conversation ; celui de la guerre civile. Armagnacs contre Bourguignons, catholiques contre protestants, frondeurs contre mazarins, révolutionnaires contre monarchistes, louis-philippards contre quarante-huitards, versaillais contre communards, pétainistes contre résistants, soixante-huitards contre gaullistes: la liste de nos guérillas passées est longue et incomplète, elle est loin d’être close.

Qui ne voit que ce qui est en train de se mettre en place autour de l’islam et de la laïcité est gros d’un nouvel épisode de guerre civile, avec, dès maintenant, le coefficient de haine nécessaire à l’embrasement? Je vais y revenir.

Mais auparavant, pendant qu’il en est temps encore, attardons-nous un peu sur cet art de la conversation, qui fit la grandeur intellectuelle et le rayonnement de la France […].

Le Figaro