J’ai bossé à la RATP avec l’assassin de Trappes : il avait hurlé « par Allah, vous allez tous mourir ! »

Voir ou revoir notre vidéo réalisée avec 


23 août 2018

Article de   pour Riposte Laïque

Kamel Salhi a tué par le couteau sa mère et sa sœur et grièvement blessé une passante, ce jeudi à Trappes, en hurlant « Allah akbar » avant de se retrancher dans la maison et d’être abattu par les forces de l’ordre.

L’attaque a été revendiquée par l’État islamique en ces termes : « L’auteur de l’attaque dans la ville de Trappes […] est l’un des combattants [du groupe] État islamique et a perpétré cette attaque à la faveur des appels à cibler des ressortissants des pays de la coalition ».

Bien évidemment, le sinistre de l’Intérieur, Gérard Collomb, préfère le qualifier de déséquilibré plutôt que de terroriste, évoquant des troubles psychologiques importants. On connaît la chanson…

Première surprise… condamné et connu des services de police pour apologie du terrorisme depuis 2016, fiché FSPRT pour radicalisation, j’apprends qu’il avait été chauffeur de bus de la RATP. Je me dis : « tiens ? comme Samy Amimour ! celui qui avait été, le 13 novembre 2015, un des assassins de masse du Bataclan. »

Deuxième surprise… j’apprends, à la lecture des différents articles des journaux mainstream, qu’il a été licencié par la RATP en 2016 pour avoir arrêté son bus d’une ligne de Puteaux et proféré en hurlant ces propos à des usagers : « Par Allah, vous allez tous mourir ».

Et tout d’un coup, je réalise.

Il était sur une ligne de Puteaux, ce musulman radicalisé était de mon dépôt ! En fouinant sur le web, j’en ai la confirmation par la photo !

Cet homme je le connais, je l’ai côtoyé, j’ai travaillé avec lui alors même que j’étais menacée pour avoir dénoncé les atteintes à la laïcité.

J’en ai froid dans le dos !

Au motif qu’il faut embaucher des musulmans, la RATP a délibérément choisi de mettre en danger ses voyageurs et ses agents non musulmans.

lire la suite sur Riposte LaÏque