Jean-Jacques Bourdin compare les électeurs du FN à Daesh. Marine Le Pen répond sur twitter (Màj: Valls dénonce Marine Le Pen)

Marine Le Pen répond à Bernard Cazeneuve: « Je risque quoi? Il va venir me mettre les menottes? »

Contactée par Europe 1 , Marine Le Pen a répondu à Bernard Cazeneuve qui a indiqué ce mercredi après-midi avoir signalé à la police les photos d’exactions de l’Etat Islamique qu’elle a tweetées plus tôt dans la journée.

La présidente du Front national a vivement contesté la décision du ministre de l’Intérieur: « Qu’est-ce que je risquerai à montrer la réalité de ce qu’est Daech, pour montrer aux gens qui instrumentalisent Daech pour le comparer au Front national ? », a-t-elle déclaré.

Avant d’ajouter: « Monsieur Cazeneuve va venir me mettre les menottes pour avoir condamné le fait que certains se permettent de faire un parallèle et cette organisation criminelle ? »

« Mais comme d’habitude on préfère condamner ceux qui condamnent que ceux qui commettent », a conclu Marine Le Pen.


Marine Le Pen diffuse des images d’exécutions… par morandini

Source


 

Le fasciste Valls ouvre encore sa grande gueule:

Le 16 décembre 2015 16H45.

La farce du régime totalitaire socialiste et ses média continue. Parions que dans quelques heures on apprendra qu’une association, faisant partie de la police politique du despote de matignon, va trainer Marine Le Pen en justice.

Le ministre de l’Intérieur a annoncé mercredi devant les députés avoir signalé auprès de la plateforme Pharos de la direction centrale de la police judiciaire les photos d’exactions du groupe Etat islamique tweetées par Marine Le Pen, afin qu’elle « puisse se saisir de l’affaire ».

Une « abomination ». Ces photos sont celles « de la propagande de Daech et sont à ce titre une abjection, une abomination et une véritable insulte pour toutes les victimes du terrorisme », a déclaré le ministre, qui répondait à une question du député socialiste Joachim Pueyo. Une séquence à voir surLe Lab.


 

Mercredi 16 décembre 2015: 15h45

Marine Le Pen répond à la bande de chiens que certain nomment encore média. Un article des cabots du Lab de Europe1:

Interrogée par le Lab pour savoir si elle ne pensait être allée trop loin en diffusant ces images, Marine Le Pen s’est défendue. « Ah bon, ce n’est pas Bourdin qui va loin en faisant un parallèle entre ces barbares et le Front ? » a-t-elle demandé. Elle a ajouté :

C’est la deuxième fois qu’il se permet ce genre de comparaison, c’est inadmissible ! Madame Elkrief a fait la même chose dimanche soir. Il est manifestement bon de leur rappeler les atrocités de Daesh pour qu’ils prennent conscience de l’énormité de leur comparaison.

Marine Le Pen conclut en expliquant que la presse avait été « moins prude pour diffuser massivement la photo du petit Aylan« . Cela était déjà l’argument de ceux, y compris au FN, qui avaient diffusé la photo du massacre du Bataclan.

Le FN a pris le relais, invitant ses ouailles à faire savoir à RMC ce qu’elles pensent du commentaire de Jean-Jacques Bourdin. Tout va bien.


Mercredi 16 décembre 2015: 14h45

Le maitre chien vient à la rescousse de ses clébards. En effet le despote de matignon, auquel obéissent les journalistes insulteurs, considère que la diffusion des images de Daesh par Marine Le Pen est une faute morale.


 

Mercredi 16 décembre 2015: 8h45

Il semblerait que la consigne ait été passée aux média pour que les journalistes comparent le FN à Daesh. D’abord il y a eu renaud dély qui dans une chronique délirante a mis sur le même pied d’égalité le FN et les islamiste de Daesh. Ensuite dimanche soir ce fut l’incompétente Ruth Elkrief qui propagea à son tour la diffamation

Et ce matin c’est jean-jacques Bourdin, en service commandé, qui enfonça le clou.
Venant de la part de journalistes qui demandent à chaque attentat commis par des islamistes de ne pas faire d’amalgame, et qui ont soutenu l’intervention en Libye, mais aussi la position française anti-poutine en syrie, ces d’insultes ne font que prouver leur nullité et leur incroyable soumission au système oligarchique qui les nourrit.

Arrêter d’écouter ces fumiers qui vivent sur votre dos.

D'autres articles: