Jean-Jacques Bourdin ignore qu’un immigré peut bénéficier d’une retraite sans avoir cotisé. (vidéo)

Jean-Jacques Bourdin se présente comme l’homme libre des média français… c’est surtout l’homme le plus mal informé. Esclave de la bienpensance, Bourdin est loin d’imaginer qu’en France les travailleurs cotisent pour une retraite de misère alors que l’État offre l’ Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA) aux immigrés qui n’ont jamais cotisé.

Il faudrait dire à Bourdin que la générosité de l’État français est sans limite, et qu’il existe de nombreux dispositifs d’aide aux immigrés comme la CMU, l’AME, la CMUC, l’ASPA, l’ATA, l’AMS, la scolarisation gratuite des enfants….

En tant qu’homme libre, Bourdin devrait se poser une question : pourquoi aucun de ces dispositifs n’est concerné par le plan d’économie du gouvernement ?. Rien qu’en supprimant l’AME, on fait une économie… d’1 milliard.

 

« Il est impossible pour un étranger qui n’a pas travaillé en France de toucher une retraite française, ça c’est impossible ! Ou alors il est très fort ! » – Jean-Jacques Bourdin

En effet à partir de 60 ans s’ils ne “peuvent plus travailler” et « dans tous les cas à 65 ans« , ils peuvent toucher l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA) soit 708 euros mois avec un simple permis de séjour. Et ce , sans jamais avoir travaillé en France ou ailleurs, et sans jamais avoir cotisé un centime.

retraite1

http://www.observatoiredessubventions.com/2011/des-etrangers-peuvent-toucher-une-retraite-en-france-sans-avoir-jamais-cotise/

http://www.immigration.interieur.gouv.fr/Asile/L-accueil-des-demandeurs-d-asile/Les-droits-sociaux-des-demandeurs-d-asile

(Voir la page 54 du document officiel)