Jean-Luc Mélenchon insoumis… à la justice

Jean-Luc Mélenchon a pris la fâcheuse habitude de sécher ses rendez-vous judiciaires. Poursuivi en diffamation par Paulo Paranaguá, un journaliste du Monde, le chef de La France insoumise (FI) refuse obstinément de se rendre à ses convocations. L’avocat du journaliste, Me Vincent Toledano, a donc réclamé un mandat de comparution, qu’il a obtenu. Une procédure extrêmement rare pour un homme politique. Elle vise, pour un huissier de justice ou un officier de police judiciaire, à lui remettre en main propre une mise en demeure. Il s’agit de la dernière étape avant le mandat d’amener.

Le Point