La CGT promet de ne plus accepter d’invitation de Cnews et demande à la chaîne de virer Zemmour

Qu’une entreprise privée soit libre de faire le choix d’une ligne éditoriale indépendante semble gêner les staliniens de la CGT. Que le service public audiovisuel soit exclusivement entre les mains de la gauche ne les dérange en revanche pas du tout.
Le lois qui visent à condamner la liberté d’expression permettent aux vielles carnes staliniennes d’exercer leur censure tout en se faisant passer pour des parangons de tolérance. On ne pourra bientôt plus rien dire sur l’immigration ou l’islam sans être condamner et donc interdit d’expression publique. C’est pour cela que nous devons en finir avec ses lois scélérates qui jugent ce qu’il est bien de dire ou pas. Elles font le jeu de la dictature du BIEN.