La députée PS Sylvie Andrieux condamnée à 3 ans de prison, dont un ferme

L’élue des Bouches-du-Rhône, reconnue coupable de détournement de fonds publics, était soupçonnée par la justice d’avoir mis en place un système de subventions d’associations fictives.

654428298

La députée socialiste, Sylvie Andrieux a écopé d’une lourde peine de trois ans de prison, dont un ferme. Elle a été reconnue coupable de détournement de fonds publics pour avoir mis en place un système de subventions d’associations fictives.

L’élue a également été condamnée à 100 000 euros d’amende et à 5 ans d’inéligibilité. Le parquet avait requis deux ans de prison avec sursis et cinq ans d’inéligibilité.

Sylvie Andrieux va donc laisser sa place à l’Assemblée. Elle y siégeait depuis 1997.