La dernière campagne publicitaire de Dior avec Johnny Depp accusée de racisme

(…) Plusieurs versions du spot ont été diffusées. L’une d’elle dure un peu plus d’une minute : on y voit Johnny Deep jouer de la guitare dans un paysage désertique de l’Utah (Etats-Unis) alors qu’un Amérindien danse en tenue traditionnelle. « Nous sommes la terre » dit l’acteur en voix off. S’affiche ensuite le nom de la fragrance : « The New Sauvage », soit « Le nouveau sauvage ».

Une campagne très « coloniale »

Si certains internautes se sont enthousiasmés pour cette campagne, de nombreux autres ont fait part de leur indignation, critiquant une forme d’appropriation culturelle. Une campagne très « coloniale' » dit l’un, « Dior collabore avec Johnny Depp pour faire un parfum et l’appelle « sauvage » pour honorer qui ? Les peuples indigènes ?? » interroge un autre.

Lire l’article sur France Info