La fable de La dette et La loi de 1973. (vidéo)

Ils vous disent: la dette c’est vous. Vos dépenses. Votre voracité. Vos abus. Coupables, vous allez devoir vous serrer la ceinture et rendre ce que vous avez englouti.
C’est à la fois beau et terrifiant comme un conte pour enfant. Une jolie fable qui sert à vous endormir.
Car n’en déplaise aux tenants de la doxa, la dette n’est pas celle des citoyens de ce pays. C’est celle de ceux qui ont fait le choix de nous mettre sous l’emprise financière des banquiers et du marché, en votant la loi Pompidou-Giscard du 3 janvier 1973, puis l’article 104 du traité de Maastricht, puis l’article 123 du traité de Lisbonne qui interdisent à la Banque de France de faire crédit à l’État, condamnant celui-ci à se tourner vers des banques privées et à payer des intérêts. Et se sont les intérêts de ces emprunts qui s’accumulent et conduisent à la dette actuelle de plus de 1 600 milliards d’euros.

Dans le monde d’avant les jobards qui nous gouvernent, la banque de France détenait le privilège de créer la monnaie nécessaire au pays, et prêtait à l’état avec des taux d’intérêts assez bas. Aujourd’hui ce sont des investisseurs institutionnels qui menacent de baisser la note de notre pays et qui vont s’enrichir au dépens des contribuables que l’on sollicite pour régler l’addition !

Voilà deux vidéos qui vous expliquent ce mécanisme dont les média se gardent bien de parler.

François Asselineau explique la loi de 1973

Durée: 4mn


François ASSELINEAU sur la loi Giscard-Pompidou… par DJAMELITO-UPR

Cette loi Pompidou-Giscard du 3 janvier 1973 a son équivalent dans la constitution Européenne : C’est l’article 123 du Traité de Lisbonne ou l’article 104 du traité de Maastricht qui sont exactement les mêmes lois mais pour tous les états membres cette fois, Etienne Chouard en parle dans ses dernières conférences. Il cite évidemment Maurice Allais, seul prix Nobel d’économie français, totalement ostracisé par le système parce que proche du FN, il fut le seul à décrire les conséquences des politiques irresponsables menées jusqu’à aujourd’hui. Je vous conseille vivement de lire les livres de Maurice Allais.


Etienne Chouard sur l'article 123 du Traité de… par Antipenseunique

Il est à noter que trois candidats à la présidentielle osent parler de cette loi… ils sont désignés par la caste comme étant des populistes…. ceci expliquant peut-être cela.

Marine le Pen: La dette et la loi de 1973


Marine Le pen dénonce la loi Pompidou Giscard… par momol

Mélenchon: la dette et la loi de 1973


Mélenchon contre la loi Pompidou-Rothschild… par Antipenseunique

Dupont-Aignan se prononce pour l’abolition de la loi de 1973


Dupont-Aignan se prononce pour l'abolition de la… par dlrtv