La France, pays d’Europe où l’on dénombre le plus de djihadistes

Selon un rapport d’Europol, la France est le pays d’Europe où l’on en dénombre le plus. Et ces derniers sont nombreux à vouloir faire le djihad en Syrie.

La France est au premier rang des pays exposés au risque terroriste en Europe. C’est le bilan que dresse l’agence Europol, dans son rapport annuel sur l’évolution du terrorisme, publié jeudi. On y apprend notamment, qu’entre 2009 et 2013, le nombre d’arrestations d’activistes islamistes a doublé en Europe. Par ailleurs, c’est en France qu’a été recensé le plus grand nombre d’activistes islamistes.

Un nombre d’interpellations en forte hausse. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2013, 216 terroristes islamistes présumés ont été arrêtés en Europe, dont 143 en France. Les deux tiers des suspects interpellés au niveau européen l’ont donc été dans notre pays. La France semble se radicaliser particulièrement rapidement. Entre 2012 et 2013, le nombre d’activistes islamistes présumés arrêtés a presque doublé, passant de 91 à 143.

[…] D’après Europol, qui fédère la plupart des polices européennes, ces terroristes présumés ne sont pas majoritairement des étrangers. Ce sont en effet principalement des citoyens de l’Union européenne.

[…] Mais la nouveauté repose dans le fait que ces militants se radicalisent seuls sur Internet. Une tendance constatée aussi bien en France qu’en Belgique, en Allemagne, en Italie, en Espagne, ou encore au Royaume-Uni. En réalité, très peu de suspects arrêtés sont donc réellement en lien avec une organisation structurée, comme Al-Qaïda. […]

Europe 1