La Licra propose de faire une liste noire des candidats FN

L’un des nombreux comité de salut public de la gauche socialo-écolo-coco a décidé de dresser des listes des candidats du FN. C’est une mesure nécessaire pour éradiquer par la force physique le FN comme l’a proposé le maire de Toulouse Pierre Cohen.
Nous rappellerons que la LICRA a pour ancêtre la LICA, organisation anti-raciste, pacifiste et collaborationniste.

Qui aura le courage de couper le robinet à subvention auquel s’abreuvent ces associations parasites et  réellement fascistes ?

Lu sur Le Figaro

La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) a annoncé aujourd’hui qu’elle dresserait la « liste noire » des candidats aux élections législatives « se réclamant des thèses haineuses et xénophobes du Front national ».

« Des candidats du Front national (FN), remaquillé pour la circonstance en Rassemblement Bleu Marine, pourraient entrer à l’Assemblée nationale le 17 juin prochain », souligne dans un communiqué la Licra, qui a décidé « de mener campagne ces prochaines semaines pour faire battre le FN dans les urnes ».

« La Licra demandera dans une charte présentée aux candidats, de droite comme de gauche, un engagement de désistement en faveur du candidat républicain le mieux placé s’il y a un risque d’élection d’un représentant de l’extrême droite », indique-t-elle dans son communiqué. « Cette charte républicaine ainsi que la liste noire de la Licra seront rendues publiques prochainement », précise le président de la Ligue, Alain Jakubowicz. « Il n’y a aucune compromission possible avec le FN : le seul ‘ni ni’ qui vaille est ‘ni avec le Front National ni avec ses idées’ », ajoute-t-il.

La Licra rencontrera des candidats aux législatives pour présenter ses « 50 propositions pour une France plus fraternelle », déjà soumises aux principaux candidats à l’élection présidentielle (www.50propositions-licra.org).