Fil Info

La mairie de Paris visée par une enquête pour favoritisme

(…) C’est une affaire encombrante pour la mairie de Paris. Le parquet a ouvert en janvier une information judiciaire suite à une plainte pour favoritisme portant sur le renouvellement en 2009 d’un contrat d’enlèvement des encombrants de la Ville de Paris, a-t-on appris mercredi 11 juillet de source judiciaire, confirmant une information du « Monde ».

Selon le quotidien, les faits remontent au 1er décembre 2009, quand la mairie de Paris attribue la plus grosse part du marché des encombrants, divisé en deux lots, à la société PolyUrbaine, filiale de Derichebourg. Sa concurrente, la société EPES (Entreprise parisienne de l’enlèvement et de services) doit se contenter du petit lot. (…)

Le contentieux entre EPES et la Ville de Paris remonte au moins à avril 2006, quand la société avait déposé plainte avec constitution de partie civile, déjà sur les conditions de renouvellement de ce contrat, dont elle était alors l’unique prestataire sortant.

Suite et source : Nouvel Obs