La marine italienne sauve 730 migrants de la noyade en Méditerranée

Ils étaient à bord de deux navires bondés, au sud de la Sicile. Parmi eux, 124 femmes et 29 enfants.

La marine italienne a secouru 730 migrants clandestins, indique les autorités de la péninsule, mercredi 2 avril. Ils étaient à bord de deux navires bondés, en Méditerranée, au sud de la Sicile. Parmi eux, on trouve 124 femmes et 29 enfants.

Ils ont été pris en charge mardi soir, et dans la nuit de mardi à mercredi, par un navire de la marine italienne et un autre bâtiment. Ils ont ensuite été acheminés vers un port de Sicile.

En quatre jours, fin mars, plus de 4 000 immigrants avaient été secourus en mer au large de l’Italie. En octobre dernier, au moins 366 Erythréens avaient péri noyés dans le naufrage de leur bateau au large de l’île italienne de Lampedusa, à mi-chemin entre la Sicile et la Tunisie. Le nombre d’immigrants atteignant les côtes italiennes a triplé en 2013 par rapport à l’année précédente, passant à plus de 40 000. Ce chiffre s’explique notamment par le conflit syrien et le conflit dans la Corne de l’Afrique, notamment en Somalie.