Économie, Écologie...,  Politique

La part des CDD dans les recrutements atteint son plus haut niveau depuis 13 ans

Selon les statistiques du ministères du Travail, la part de CDD dans les recrutements a représenter… 82,4%, au premier trimestre. Il s’agit du taux le plus élevé de ces 13 dernières années.

(…) La prudence des entreprises gonfle le volume des CDD

Dans ce contexte de grande prudence des entreprises sur le front des embauches en raison des inconnues qui pèsent sur l’avenir à moyen terme, la part des CDD dans les recrutements croît de 0,8 point sur un trimestre (et 2,5 points sur un an) pour représenter 82,4% dans les entreprises de 10 salariés ou plus. Le taux le plus élevé de ces 13 dernières années.

C’est le tertiaire qui a le plus recours aux contrats courts : 83,9% des embauches s’y font en CDD, contre 69,2% dans l’industrie et 58% dans la construction.

Depuis le 1er juillet, en vertu de la loi sur la sécurisation de l’emploi, issue de l’accord national interprofessionnel du 11 janvier dernier, le coût de certains CDD, notamment ceux de courtes durées, a été surenchéri pour les employeurs via une majoration des cotisations d’assurance chômage. Le gouvernement entend ainsi lutter contre la précarité et notamment la multiplication des CDD de très courtes durées.

lire l’article sur la Tribune

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE