La Polygamie ? pourquoi pas.

Les promoteurs du mariage pour tous  mettent en avant l’amour et l’égalité pour argumenter en faveur du mariage homosexuel. Or l’amour n’a jamais été à la base de l’institution du mariage. C’est donc en dépit de notre histoire et de notre civilisation que  nos députés ont accepté de voter la loi Taubira.

Demain, sous prétexte que les gens s’aiment, allons nous devoir étendre le mariage aux polygames ? Déjà des associations, des penseurs, des écrivains s’organisent. Pariions que dans 20 ans,  sous la pression et l’influence d’une immigration extra-européenne de masse,  cette revendication sera dans le programme de la gauche… et les média vous diront  » Faut être moderne, bande de réactionnaires fascistoïdes…..

bfLbO

403396lapolygamiepourquoipas070212Si en France le mariage dit « pour tous » nourrit un débat véhément, la polygamie reste un tabou trop fort pour faire débat. Catherine Ternaux pose les bases de ce débat inaudible en formulant cette question : La polygamie, pourquoi pas ? – premier pas qui n’est pas loin d’être déjà un grand bond en avant.

Son constat de départ est le suivant : dans la société française contemporaine, le schéma monogame occidental est considéré comme le seul valide, alors même que la réalité des mœurs est bien différente, entre polygamie de fait et multiplication des divorces.

Pour Catherine Terneaux, un clou ne chasse pas l’autre : pourquoi faut-il forcément divorcer d’un conjoint que l’on aime, si on veut en épouser un autre (que l’on aime aussi) ?

« Si les personnes sont consentantes, où est le délit ? Je trouve curieux que la société condamne cela aussi fortement ». Catherine Terneaux rêve d’une logique qui crée davantage de lien social. En définitive, elle secoue les puces d’une société qui manque cruellement d’imagination et de générosité.

FDelight – Voir aussi Huffington PostFdesouche