La population du 93 continue d’augmenter

Rappel:

En 2013, l’indice de fécondité s’élève à 2,46 enfants par femme, soit le niveau le plus élevé de tous les départements de France métropolitaine.

La Seine-Saint-Denis est aussi le département français comptant le plus d’immigrés en 2009 avec 27,4 % soit 415 593 sur une population de 1 515 983 (dont 21,9 % nés hors de l’Europe), ou de personnes issues de l’immigration. En 2005, 57 % des moins de 18 ans étaient d’origine étrangère et 64,9 % des enfants nés en 2011 en Seine-Saint-Denis, soit 18’411 sur 28’362, ont au moins un parent né à l’étranger (quelle que soit sa nationalité). Les parents nés en France comprennent les parents nés dans les collectivités d’outre-mer (COM)4.

Source


 

La population légale au 1er janvier 2016 en Seine-Saint-Denis est encore une fois en nette progression par rapport à l’an passé.

Selon les données publiées jeudi par l’Insee (institut national de la statistique et des études économiques), le département compte 1 565 222 habitants, c’est 0,87 % de plus qu’au 1er janvier 2015, soit 13 483 administrés supplémentaires : plus que l’équivalent d’une commune comme Villetaneuse !

Le 93 est le 3e département le plus peuplé d’Ile-de-France, après Paris et les Hauts-de-Seine. Sur 5 ans, le nombre d’habitants y a bondi de 3,1 %, c’est au-delà de la moyenne régionale (+ 2,6 %). C’est en Seine-et-Marne que la population augmente le plus sur 5 ans avec une progression de 4,7 %….

Saint-Denis reste la commune la plus peuplée du 93 avec 110 480 âmes, c’est toujours la troisième ville d’Ile-de-France après Paris et Boulogne (Hauts-de-Seine), Montreuil arrive en 5e position derrière Argenteuil (Val-d’Oise).

Source