Économie, Écologie...

La production de Renault et PSA Peugeot Citroën en France s’écroule

La production de Renault et PSA en France a encore chuté lourdement au troisième trimestre. Elle a été réduite de moitié par rapport à 2005. Renault ne fabrique plus que 17,5% de ses véhicules dans l’Hexagone.

Ca ne s’arrange pas! La production  des constructeurs automobiles tricolores en France a encore chuté de 11,6% au troisième trimestre (voitures et utilitaires légers), selon les chiffres du CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles). Un plongeon dû à… Renault. Le groupe au losange a diminué ses fabrications de 23,6% à moins de 100.000 unités, après -20%  au deuxième trimestre et  et 12,6% au premier. Carrément. La part de la France dans la production totale de Renault a même atteint au troisème trimestre un point bas historique: elle ne représente plus que 17,5% des volumes globaux! On a les records qu’on peut.

Dégringolade continue

PSA Peugeot Citroën, lui, ne réduit sa production hexagonale que de 5,2% sur le troisième trimestre. Il est vrai qu’il avait largement anticipé la crise en la réduisant de 22,4% au deuxième. PSA produisait au troisième trimestre 35% de ses véhicules dans l’Hexagone.

Au total, la production de Renault et PSA en France aura dégringolé de 13,2% sur les neuf mois, dont -18,2% pour Renault et -11% pour PSA. Aïe! Une vraie catastrophe. Ces chiffres sont d’autant plus mauvais que les constructeurs germaniques ont diminué de 2,8% seulement leur production en  Allemagne (voitures particulières seules) sur onze mois). L’Allemagne produit aujourd’hui presque 3,5 fois plus de véhicules que la France. Certes, les deux groupes automobiles tricolores avaient déjà connu des scores aussi mauvais en 2009. Mais, la production auto en France de Renault et PSA a globalement été divisée par deux… par rapport à 2005!

Production totale en recul

Le hic, c’est que non seulement les constructeurs français réduisent la voilure dans leurs usines de l’Hexagone, mais aussi à l’étranger. Renault l’a réduite de 4% sur neuf mois, mais PSA de 20% en -dehors de la France. Mondialement (Hexagone compris), PSA a diminué ses volumes de fabrication de 16,7% à 2,26 millions d’unités à peine sur neuf mois, Renault de 7,3% à un peu moins de deux millions.

Des ventes en fort repli en Europe

lire la suite sur la Tribune

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE