La réforme Taubira entraîne une baisse du nombre de détenus

Christiane Taubira voulait faire baisser la population carcérale. C’est chose faite. Au 1er avril 2015, le nombre de personnes détenues a baissé de 3 % sur un an. Durant cette période, en effet, il passe de 68.859 à 66 761 personnes, soit 2 098 détenus de moins.

L’étude d’impact de la loi sur la réforme pénale, votée le 15 août dernier, prévoyait une baisse de 4 000 détenus en moins de trois ans. L’administration pénitentiaire est donc dans l’épure, puisqu’à ce jour, l’objectif est déjà à moitié réalisé.

Les raisons exactes de cette baisse? Faute de chiffres sur les flux d’entrées et de sorties, il est difficile de le savoir. La directrice de l’administration pénitentiaire elle-même suppose publiquement que «la fin des peines plancher, des révocations automatiques des sursis et l’augmentation des libérations sous contrainte sont des facteurs d’explication »…..

Le Figaro