vidéo

« L’arbre, le maire et la médiathèque » (1993) d’Éric Rohmer(video)

Dans son film « L’arbre, le maire et la médiathèque », qui date de 1993, Éric Rohmer s’attache à suivre les pas d’un maire socialiste Julien Dechaumes (Pascal Greggory). Ce n’est pas un battant, mais un gentilhomme campagnard plutôt décalé, pensant que le fait d’équiper son village d’une médiathèque est une idée innovante pouvant servir sa carrière.

Le petit cercle médiatique de gauche y est plus vrai que nature. La journaliste Blandine Lenoir (Clémentine Amouroux) accomplissant consciencieusement son reportage à Saint-Juire est très crédible tout comme le directeur de rédaction rusé et désabusé Régis Lebrun-Blondet incarné par François-Marie Banier. On croit avoir déjà vu, au journal télévisé, un instit en colère tel que l’incarne Fabrice Luchini. Quant à l’architecte Antoine Pergola (Michel Jaouen) qui défend son projet par n’importe quel argument, il est tellement vrai qu’il a beaucoup agacé ses confrères. Mais la palme revient sans doute au portrait de la mondaine et très parisienne écrivaine Bérénice Beaurivage (Arielle Dombasle). Bobo déplacée à la campagne, qui va de surprise en surprise.

Voici quelques extraits de ce film qui viennent renforcer l’article La raréfaction des terres agricoles en France


L'Arbre, le maire et la médiathèque (3e et… par Tournemal