L’ASL instaure son ordre islamiste dans les villages Chrétiens de Syrie

Les amis de François Hollande semblent éprouver une certaine animosité à l’encontre des chrétiens de Syrie…

Source : L’observatoire de l’IslamisationLe Veilleur de Ninive ( blog d’un syrien francophone )

« Alep – 25 Décembre 2012 – Ce matin, quatre 4 malades en états graves, sont arrivés à Alep en provenance du village de Jdaydeh, qui se trouve à la frontière turque. Ils ont été emmenés à l’hôpital universitaire de la ville, bien que ce dernier soit aussi privé d’électricité.
Ces personnes ont pu raconter le récit de l’occupation du village de Jdeydeh par l’Armée Syrienne « Libre » et Forsat al-Nosra.

Les éléments armés ont tout d’abord occupé l’Eglise et le Couvent qui domine le village voisin de Ya’coubieh où se trouvait la dernière base de l’armée syrienne tombée depuis dans les mains des « rebelles ». Ils ont installé des armes lourdes et obligé les hommes et les femmes âgées à rester dans l’Eglise pour servir comme bouclier humains (دروع بشرية). De plus ils ont obligé les femmes à se voiler et à occuper des maisons dominant le village.

Depuis, que s’est-il produit dans ces villages ? En résumé, il y a une semaine à présent, ils ont incendié et détruit la grande et unique boulangerie de Jirs-al-Choughour qui assurait la fabrication du pain destiné à toute la région. Le village de Qnayeh est aussi occupé par l’Armée Syrienne « Libre ». Toute la récole d’olives et d’huile d’olive du village a été confisqué. Les habitants n’ont ni électricité ni pain, ni carburant. Nous essayons de leur faire parvenir des produits de nécessité par le Croissant-Rouge.

La grande peur des chrétiens de ces trois villages cités, Jdeydeh, Ya’coubieh et Qnayeh est de connaître le sort d’un autre village celui de Rableh ou plus de 200 chrétiens avaient été enlevés et les femmes violées.

Quant aux localités qui se trouvent au sud de Dara’a, un ultimatum a été lancé par l’ASL pour que les chrétiens évacuent.

Venons-en à Alep à présent, où l’armée arabe syrienne tient toujours la route de l’aéroport; l’ASL a tiré ce matin sur trois avions civils rendant les vols très dangereux. »

Enfin terminons par cette infamie qui est l’appel du Front al-Nosra lancé aux chrétiens à ne pas célébrer la Messe de minuit au risque de voir l’Eglise détruite par une explosion. Le responsable de l’Eglise Evangélique d’Alep a-t-il aussi conseillé à ses paroissiens de rester à la maison. Les Eglises étaient pour la première fois presque vides malgré une présence forte de gardes républicains. »