Laurent Fontaine, ex-présentateur de TF1, coache l’équipe d’Emmanuel Macron

L’acolyte de Pascal Bataille annonce s’être reconverti dans le «media training». Après Xavier Bertrand, en 2015, c’est au tour des députés soutenant l’ancien ministre de l’Économie d’être formés par l’animateur au délicat exercice de l’interview politique.

Décidément, Emmanuel Macron semble de plus en plus vouloir s’inspirer du monde de la télévision. Après avoir recruté Laurence Haïm, correspondante d’i-Télé à la Maison Blanche, ou Bernard Mourad, ancien responsable média, le candidat d’En Marche! sollicite cette fois Laurent Fontaine, ex-animateur star de TF1, pour former les proches du candidat au délicat exercice de l’interview politique.

Interrogé par le site StreetPress, Laurent Fontaine, qui reconnaît sans détours soutenir En Marche! depuis sa création en avril dernier, explique avoir pour mission d’inculquer ses «trucs de professionnels» aux différents députés membres du collectif. «Comment je me positionne, être toujours concentré, est-ce que j’ai l’air sympa?…»

Ainsi, Richard Ferrand, Corine Erhel, Christophe Castaner ou Arnaud Leroy font partie des quelques élus et cadres d’En Marche! qui, à chacune de leurs interventions médiatiques, ont le droit à un débrief de leur prestation. «Les soutiens d’Emmanuel Macron sont moins habitués aux médias qu’un Philippot. Je pense que je peux leur apporter quelques trucs», explique Laurent Fontaine.

Comme le révèle également StreetPress, c’est le porte-parole d’En Marche!, Benjamin Griveaux, proche de Laurent Fontaine, qui a orchestré la manœuvre de rapprochement entre les chefs du mouvement et l’ex-présentateur. Avant eux, Xavier Bertrand, que Laurent Fontaine dit considérer comme son «ami», avait également bénéficié des conseils du présentateur reconverti dans le «media training», lors de sa campagne contre Marine Le Pen dans les Hauts-de-France, au second tour des élections régionales de 2015.

Il ne s’agit pas de la première expérience politique de l’ex-présentateur vedette de Y’a que la vérité qui compte (2002-2006). Encarté au Parti socialiste depuis l’âge de 16 ans, Laurent Fontaine a notamment été attaché parlementaire du député socialiste Genri Delisle et, de 1988 à 1986, responsable du service de presse du ministère des Postes, Télécommunications et Espace.

Depuis, Laurent Fontaine s’est surtout fait connaître comme animateur et producteur. Avec son acolyte, Pascal Bataille, il est à l’origine de la création de la chaîne du câble Jimmy et a participé, entre autres succès d’audience, au magazine économique Combien ça coûte?, sur TF1 ou bien La Méthode Cauet. Il rencontre le succès avec l’émission Y’a que la vérité qui compte (2002-2006), qu’ils co-présentent le lundi en deuxième partie de soirée. Il ne réapparaît qu’en 2010 pour présenter L’Île de la Tentation, sur Virgin 17. En 2014, il rejoint, pour quelques émissions, l’équipe de Touche pas à mon poste! , sur D8.