Laurent Wauquiez refuse de débattre avec Marine Le Pen dans « l’Emission politique » jeudi prochain

En campagne pour la présidence du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez a encore juré mercredi sur RTL qu’il ne tisserait « aucune alliance avec des élus du Front national ». Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes n’en reste pas moins soupçonné par toute une frange de sa famille politique de vouloir frayer avec l’extrême droite. Un duel télévisé avec Marine Le Pen aurait sans doute permis de clarifier les choses… mais il n’aura pas lieu. Selon les informations de Marianne, France 2 a proposé à Laurent Wauquiez d’être le contradicteur de Marine Le Pen, invitée de l’Emission politique en prime time jeudi 19 octobre, mais l’intéressé a décliné.

« Son sujet aujourd’hui, c’est l’élection interne, et la priorité danscette campagne n’est pas de faire des médias grand public », justifie-t-on dans l’entourage de Laurent Wauquiez, où l’on affirme avoir aussi « refusé un 20 heures de TF1, par exemple ».

Un conseiller de Marine Le Pen cite la célèbre formule du cardinal de Retz pour fournir sa propre explication : « Wauquiez ne sortirait de l’ambiguïté qu’à ses dépens. Soit tout le monde voit qu’il est plutôt d’accord avec Marine et les juppéistes s’en vont pour de bon, soit c’est un clash et il se coupe de l’électorat qui penche le plus à droite. » L’équilibrisme, c’est aussi l’art de se planquer quand il le faut…

D'autres articles: