Le boxeur Christophe Dettinger « m’a sauvé la vie », affirme une jeune femme gilet jaune

DOCUMENT RTL – Une jeune femme affirme que l’ex-boxeur aurait en fait volé à son secours pour la défendre alors qu’elle se faisait molester par un gendarme lors de la manifestation de samedi à Paris.

Que s’est-il vraiment passé sur le pont qui relie les Tuileries au musée d’Orsay samedi dernier à Paris ? L’ancien boxeur professionnel Christophe Dettinger, soupçonné d’avoir blessé deux gendarmes mobiles, est toujours entendu par les enquêteurs, sa garde à vue ayant été prolongée.

Parmi les témoignages réunis par les policiers, celui d’une jeune femme qui assure qu’un gendarme s’en est pris volontairement à elle et que l’ex-boxeur est intervenu pour la défendre. Sur les vidéos de l’incident, on peut voir la jeune femme, qui arborait un bonnet phrygien, prise dans un affrontement entre les forces de l’ordre et les manifestants. « J’étais déjà au sol en boule, et Christophe Dettinger est venu et a pris le CRS qui était en train de me frapper et l’a enlevé », explique-t-elle sur RTL, avant d’ajouter : « il m’a sauvé la vie ».

Venue mardi 8 janvier au commissariat du XIIe arrondissement à Paris, la jeune femme compte porter plainte pour violences volontaires et espère que sa version des faits pourra aider l’ancien boxeur toujours en garde à vue.

RTL.fr