Le candidat anti-système Mélenchon avoue être… franc-maçon

C’était un secret de polichinelle mais c’est aujourd’hui officiel: le soit-disant candidat anti-système Mélenchon est… un Franc Maçon. ( hi,hi,hi,hi…MDR !!!)

C’est dans le livre pondu par ses deux hagiographes Lilian Alemagna (libération) et Stéphane Alliès (Médiapart) que l’ ancien lambertiste ( trotskyste autoritaire) parle pour la première fois de son appartenance au Grand Orient de France.

 

« J’y suis entré en 1983″, affirme-t-il, après « le tournant de la rigueur » qui l’a mis « K.O. debout ». « Quand tout s’est cassé la figure, que reste-t-il ? La République. Donc, in fine, la liberté et l’égalité », souligne l’ex-trotskiste, dont le père était également maçon. « Je comprends non pas la vision trotskyenne de la franc-maçonnerie, c’est-à-dire une machine à corrompre la classe ouvrière, mais je vois l’inverse : le lieu où se conserve le fil d’or. Où traverse notre histoire. Les temps profonds », dit-il. […]

Imaginez-vous cet admirateur de Chavez assis en toge à côté du frère Xavier Bertrand (UMP) et faire des simagrées de danseuse auprès de Michel vaillant (PS). Imaginez-vous ce grand révolutionnaire s’aplatir en courbette devant Borloo, ou le criminologue et ami de Sarkozy Alain Baueur. Imaginez-le suivre le rite avec DSK…..

Le candidat de l’anti-système qui a émargé pendant des années à 37 000 euros/mois, va donc pouvoir être interrogé par nos journalistes( dont certains sont aussis Franc-mac) sur les divers scandales qui ont émaillé la vie maçonnique ces dernières années.

Petit rappel:

Au cours des années 1990, de nombreux francs-maçons (en particulier de la GLNF) furent impliqués dans diverses Affaires politico-financières relatées par la presse, comme l’affaire des HLM de Paris, l’affaire des HLM des Hauts-de-Seine, l’affaire de la DCN de Toulon, les affaires du tribunal de Nice, les affaires de la mairie de Nîmes, l’affaire Elf (Dumas, Sirven et Le Floch Prigent sont maçons) et d’autres.

À la fin des années 1990, Bernard Méry a critiqué l’influence de la Franc-maçonnerie parmi la Magistrature française et dénoncé des cas de collusions et de Corruption parmi celle-ci dans deux livres. Peu après il fut expulsé de l’Ordre des avocats français, puis réadmis à la suite d’une action en justice. L’ordre des avocats sera lui-même condamné en à lui verser des réparations.

En mars 2009, la journaliste Sophie Coignard écrit un livre intitulé : « Un État dans l’État ? » dans lequel elle affirme que les francs-maçons français s’organisent d’une façon très moderne pour s’entraider et exercer leur influence dans toute la société et pose la question de la compatibilité entre le serment prononcé par un magistrat lors de sa nomination et le serment de la franc-maçonnerie.


SOPHIE Coignard les francs-maçons, un Etat dans… par DOCUMENTAIREROOTS

Voir aussi: Les Francs-maçons au coeur de l’état.

(1) vous avez remarqué le nombre de journalistes  qui se précipitent pour écrire un livre complaisant sur les candidats de gauche… isabelle Giordano journaliste et animatrice de France inter pour martine Aubry, le rédacteur en chef du Nouvel Observateur serges Raffy sur François Hollande, le directeur de la revue Le Meilleur des Mondes Michel Taubman en faveur de DSK….y en a pas autant pour d’autre comme Marine Le Pen ou Nicolas dupont-aignan… curieux Non ?)