Politique

Le FN « fasciste » selon Peillon

Le ministre de l’Education ne mâche pas ses mots à propos du FN. Il sera opposé à Jean-Marie Le Pen aux européennes.
Quand la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, hésite à qualifier le FN de « raciste », son collègue de l’Education, Vincent Peillon – qui affrontera Jean-Marie Le Pen lors des européennes dans le Sud-Est -, estime que c’est un parti « fasciste », car il utilise les mêmes ressorts qui ont fait prospérer cette idéologie dans les années 1930: « On est sur les mêmes ingrédients. Quand elle [Marine Le Pen] fait sa mue sur les thématiques sociales, elle fait la même chose qu’à cette époque-là. »
C’est marrant, avant on disait de Jean-Marie Le Pen qu’il était fasciste parce qu’il se désignait comme libéral. Maintenant que Marine le Pen fait preuve d’un peu de gaulisme social, la gauche l’accuse elle aussi de fascisme. Le raisonnement est difficile à suivre.
Alors on va revenir aux fondamentaux pour ce cancre de Peillon. Lui qui se dit fier d’être socialiste et républicain, on va lui rafraichir la mémoire sur les origines du fascisme et du National Socialisme.
BY9MFhvCQAAYjLn.jpg+large
Le gouvernement de Vichy était composé d’hommes politiques de gauche et en majorité de socialistes comme l’est aujourd’hui Peillon. Le socialiste Robert Jospin, le papa de son ami Lionel, faisait partie de la Ligue de la pensée française, organisation proche du parti fasciste français, le Rassemblement national populaire crée par le socialiste, Marcel Déat, et qui soutenait sans ambiguïté la politique du ministre de l’économie de Pétain, le socialiste Pierre Laval
Mussolini a été le président de la République Socialiste italienne. Avant de devenir le dictateur que l’on connait et le créateur du fascisme, Mussolini était à la tête du parti socialiste italien et directeur du quotidien socialiste Avanti!
En 1930, Hitler, le dirigeant du National Socialisme disait à Otto Strasser.:

« Je suis Socialiste, et un Socialiste plus authentique que votre riche ami le Comte Reventlow »

Les nazis auraient difficilement pu afficher plus ouvertement leur socialisme, ils se définissaient avec la même terminologie que le SWP [Socialist Workers Party, le plus grand parti d’extrême gauche anglais] : Parti National Socialiste des Travailleurs Allemands.

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE