Laïcité,  Politique

Le Front de Gauche invite une association islamiste pro-burqa au siège de l’Humanité !

Communiqué de l’UAM93, fédération regroupant 30 associations islamiques en Seine-Saint-Denis :

« Le mardi 20 mars 2012, le bureau de l’UAM-93 a rendu visite au siège de l’Humanité à Saint-Denis (93). Invités par Patrick Le Hyaric, le Directeur de publication, les membres du bureau de l’UAM-93 ont pu visiter les locaux de ce journal et échanger longuement sur l’histoire et le fonctionnement actuel de ce quotidien. (…)

Le Directeur de publication, Patrick Le Hyaric, est aussi député européen du Front de Gauche.

Bobigny, le mercredi 11 avril 2012
Le Président de l’UAM-93
H. FARSADOU »

Nous avions écrit en janvier 2010 un article sur l’UAM93 :

A lire sur  le site internet de l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis :

La « Lettre ouverte aux pseudos Musulmans qui renforcent les non musulmans«   écrite par Daniel Youssof Leclercq a le mérite de la clarté.  L’auteur affirme que si une loi est votée afin d’interdire la burqa, elle ne sera pas considérée comme légitime car en contravention avec la Charia (Loi de Dieu) :

« Ultime provocation, on exige des Musulmans d’opter sans réserves pour les lois (humaines) de la République et de renoncer aux Lois de Dieu, sous peine de sanctions. Mais, liberté de penser oblige, rien n’oblige à adhérer à une quelconque loi quand bien même elle serait votée par une majorité d’inconscients »(…)

« En conclusion, les grands muftis de la République laïque pourront toujours aboyer cela n’empêchera pas la caravane islamique de continuer son chemin jusqu’à sa destination finale. »

 Le rédacteur en chef Ilyess, qui met en ligne tous les articles de la catégorie « News », est un farouche défenseur de la burqa. Dernière illustration, la mise en ligne mardi 19 janvier 2010 d’un autre article de Youssof Leclerc intitulé :Hommage à la burqa et haro sur les bourricots, en justifiant le masquage du visage par un hadith de Bukhari « J’ai pensé de la même façon que le Seigneur dans les trois circonstances suivantes :… il en fut de même pour le verset relatif au voile. J’avais dit : « Ô Envoyé de Dieu, si tu donnais l’ordre à tes femmes de se voiler le visage. Actuellement l’homme de bien et le méchant peuvent les interpeller« . Alors fut révélé le verset du voile (Coran 33:59)…» (Sahih al Bukhary 8/32/1)

Déjà, l’été dernier, l’UAM93 avait complaisament relayé un communiqué de « 145 musulmanes et musulmans de la Réunion ayant toutes et tous étudié la théologie musulmane » justifiant clairement le port de la burqa : « Le Niqâb (voile intégral) est bien un élément religieux et cultuel : ce n’est pas seulement un habit traditionnel ou culturel. Nous trouvons, de ce fait, très dommage que certaines personnes en décrètent le contraire au nom de l’islam.Nous tenons à exprimer notre vive inquiétude par rapport à cette nouvelle stigmatisation » source

Lire notre dossier complet sur l’UAM93