Politique

Le gouvernement veut faciliter les démarches des candidats à la naturalisation.

Alors que le figaro nous apprend que le nombre d’étrangers ayant acquis la nationalité française est reparti à la hausse depuis un an avec une augmentation de 14% des naturalisations, ( chiffres du ministère de l’Intérieur), Le Monde révèle que le gouvernement veut accélérer la machine administrative à fabriquer de « nouveaux français ». Pour les socialistes, ils représentent  surtout une masse de nouveaux électeurs….

Le grand remplacement s’accélère.

manuel-valls-enerve

– – – – – – – – –

« La naturalisation doit devenir l’aboutissement d’un processus d’intégration réussi et doit être facilitée pour ceux qui le souhaitent et le méritent. Cela sans transiger avec nos principes et nos valeurs, ni brader notre nationalité. »

Dix mois après la publication de la circulaire du 18 octobre 2012 qui assouplissait les conditions d’accès à la nationalité française, le ministre de l’intérieur devait présenter, mercredi 28 août, en conseil des ministres, deux décrets les facilitant davantage. Objectif : rompre avec le mouvement de baisse (de 30% à 40%) du nombre de naturalisations enclenché par son prédécesseur, Claude Guéant – près de 100 000 par an au début du quinquennat de Nicolas Sarkozy, 46 000 en 2012. […]

Pour l’atteindre, le premier décret prévoit d’assouplir encore les modalités de contrôle linguistique. […] Il prévoit aussi de supprimer la référence au «niveau de fin d’études primaires» pour le test lié aux connaissances en histoire et en culture générale. Elle sera remplacée par un «niveau de connaissances minimales » des institutions, des symboles républicains et de la place de la France dans le monde. […]

Le Monde

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE