Le parti socialiste de Haute-Garonne censure Anne Zylensky (Entretien Vidéo)

Anne Zelensky nous raconte comment elle fut censuré par les dirigeants du Parti socialiste à l’occasion de sa venue à Toulouse.

Mercredi 9 mars Anne Zelensky arrive à Toulouse. Invitée depuis plusieurs mois par la commission “Droits des femmes” de la fédération du Parti Socialiste de Haute-Garonne, elle est venue pour débattre et exposer ses idées sur le féminisme. Le film “la journée de la jupe” est au programme, il est prévu qu’elle intervienne à la suite de sa diffusion.

Anne Zelensky se réjouit d’être en démocratie. Vivre des moments de liberté comme celui-ci est une chance que l’on ne mesure plus très bien. Ce rendez-vous avec des féministes du parti socialiste est une nouvelle occasion pour elle de faire vivre le débat contradictoire, de revenir sur quelques malentendus, d’échanger des expériences de lutte, de rappeler ses 40 ans de combat féministe, de faire état de ses doutes, d’esquisser des solutions. Anne Zelensky s’apprête donc à vivre un bon moment.

Sauf que quelques groupes libertaires et des militants du NPA en ont décidé autrement. Non… Anne Zelensky ne doit pas passer un bon moment ! Non… Anne zelensky ne doit pas s’exprimer librement devant les femmes qui l’ont invité ! Non… Anne Zelensky n’est pas la bienvenue à Toulouse !
Oui… Anne Zelensky doit se taire… et elle va se taire, parole de fasciste rouge. Le bruit cours en ville qu’ils envisageraient d’organiser un accueil particulier à la féministe qui a osé participer aux assises internationales sur l’islamisation.

Au sein des instances dirigeantes du parti socialiste local on s’agite. Que faire ? Tout est organisé depuis plusieurs mois…. Pierre Izard, le cacochyme président du conseil général de la Haute-Garonne qui trône sur le département depuis 1988 et qui compte bien être réélu aux prochaines élections cantonales, prend une décision simple : annulation de la soirée.
A la dernière minute on élimine, on ventile, on disperse… plus une trace de Zelensky ne doit rester… C’est logique et imparable : pas de soirée, pas de débat donc pas de problème.

Le vieux cacique de la gauche-cassoulet commande alors à la piétaille de faire marche arrière. Sébastien Denard, premier secrétaire fédéral du département s’exécute. Dans un communiqué, l’aide de camp du potentat occitan explique que la féministe Anne Zelensky est jugée coupable d’avoir tenu des propos contraires à la bienséance et aux lois en vigueur sur cette terre du Sud Ouest réputée pour son esprit de tolérance et d’ouverture à l’autre. La gourgandine Zelensky aurait même été vue en compagnie d’affreux “fascistes” à l’occasion des assises internationales de l’islamisation et y aurait tenu à la tribune des propos complaisants en faveur de la diabolique Marine Le Pen.
Le Parti socialiste qui, du Nord-Pas de Calais à Marseille en passant par Tunis et les palaces égyptiens de Moubarak, incarne la probité, l’intégrité et l’amour de son prochain, ne peut pas se permettre de salir sa réputation en recevant une parvenue du féminisme et de la laïcité. C’est donc en toute logique que les grands démocrates haut-garonnais ont annulé la soirée à laquelle ils avaient pourtant souscrit quelques semaines plus tôt.

Ces méthodes peuvent étonner ceux qui ne connaissent pas Toulouse et sa région. Pour ceux qui y habitent c’est monnaie courante. L’omnipotence du parti socialiste et de la gauche y est totale. La presse y est réduite à un seul quotidien (1) tenu depuis la nuit des temps par l’inamovible président du parti radical de gauche Jean-Michel Baylet. Les lieux de culture, de débat, ainsi que la rue y sont tenus par la gauche, ses associations subventionnées et ses nervis staliniens.
Alors peut-être qu’à la suite de cette censure le PS et ses affidés se sentent-ils plus purs. Peut-être s’estiment-ils plus résistants. Peut-être même éprouvent-ils de la satisfaction … peut-être… mais ce qui est sûr c’est qu’en refusant le débat avec une militante historique du féminisme, le PS et ses soldats prépubères du gauchisme toulousain viennent une nouvelle fois de démontrer que sous leurs discours de démocrates, se dissimule leur vrai nature : celle d’une bande de canailles aux méthodes de maffioso.

N’en doutons pas, tout cela se réglera en 2012 avec un système que le PS ne semble pas bien connaitre : les urnes et la démocratie !

– Nota Bene: Notons que les femmes de la commission “Droits des femmes” de la fédération du parti socialiste de Haute-Garonne, à l’origine de l’invitation faite à Anne Zelensky, ont su résister à leur hiérarchie en maintenant un repas-débat en dépit de l’annulation de la soirée initialement prévue. Bravo à elles !

(1)- La dépêche du Midi a été informé de la censure dont a été victime Anne Zelensky… mais n’a pas trouvé utile d’en informer ses lecteurs !!!!


Le parti socialiste de Haute-Garonne censure… par prechi-precha

Voir aussi: Les islamogauchistes toulousains font pression pour qu’Anne Zelensky soit interdite de débat… et les bureaucrates socialistes se couchent !

Et un article de Anne Zelensky parut dans les colonnes du Monde: Chasse à la sorcière.