Le père Henri Boulad : il y a incompatibilité totale entre Islam et démocratie, entre Islam et laïcité. (vidéo)

Le père Henri Boulad est l’ancien directeur du Centre culturel jésuite d’Alexandrie. Dans cet entretien avec le journaliste Gauthier Rybinski, il revient sur les changements politiques qu’a connu l’Égypte et sur le pouvoir grandissant des frères musulmans dans le monde.

– Le père Henri Boulad : L’Islam peut-il se réformer sans se dénaturer ? Pour moi la réponse c’est qu’il ne peut pas demeurer islam sans se dénaturer.

– Gauthier Rybinski : Ce que vous dites c’est que l’Islam a dans ses entrailles le fondamentalisme que l’on connait aujourd’hui ?

– Le père Henri Boulad : Absolument.

One comment on “Le père Henri Boulad : il y a incompatibilité totale entre Islam et démocratie, entre Islam et laïcité. (vidéo)

  1. Je suis musulmane et je partage les propos du père Boulad.

    J’ajouterai szulement que la démocratie c’est du pain béni pour les islamistes, car la démocratie, quoi qu’on dise, c’est la loi de la majorité, autrement dit la loi du nombre et donc du plus fort.

    La démocratie sans reconnaissance de la liberté religieuse, ou sans reconnaissance de la laicité, ne peut mener qu’à l’oppression des minorités non musulmanes, et dana le meilleur des cas, à leur marginalisation. C’est bien ce qui se passeee en Egypte par exemple.