Le Pr Berger explique pourquoi il n’y a que 8% de jeunes d’origine française dans les centres éducatifs renforcés

On ne peut que vous conseiller de regardez cette interview d’un des plus grands spécialistes de la violence chez les enfants et les ados.

Lire aussi : Maurice Berger: «Non, la violence gratuite n’est pas due à la ghettoïsation»


Le professeur évoque l’augmentation des violences en France : « On arrive à une violence gratuite toutes les 44 secondes, et là-dedans il n’y a pas les violences faites sur les pompiers ou les violences groupales. » (…) « Il y a très clairement un lien entre immigration et violence »