Le projet d’attentat de Béziers : la fille devait passer à l’acte dans une église à Pâques, elle détenait un sabre et des photos de décapitation!