Le PS du Pas-de-Calais dans le collimateur de la justice

Après l’affaire Guérini qui nous a donné un aperçu du système clientéliste et affairiste mis en place par la gauche au sein du Département des Bouches-du-Rhône et de la Région PACA, c’est au tour de la fédération PS du Pas de Calais de se trouver dans la ligne de mire de la justice.
Gérard Dalongeville l’ex-maire PS d’Hénin-Beaumon, accusé de détournement de fonds, a semble-t-il décidé de balancer ses petits copains. Selon le journal Le Point Gérard Dalongeville expliquerait dans plusieurs courriers adressés à la juge de Béthune, Véronique Pair, le système de financement occulte mis en œuvre par la fédération PS du Pas-de-Calais (62) et y dénonce des emplois fictifs.

Si ces informations s’avèrent exactes, elles confirmeraient alors une série de révélations faites par Marine Le Pen.

1/ Dalongeville la balance:

Interrogée par les journalistes de France 3 Nord-Pas-De-Calais au sujet de l’affaire du Carlton de Lille, celle qui fut à l’origine des ennuis judiciaires de Dalongeville déclara :

« Je vais vous donner un scoop ! » a-t-elle lancé sur le plateau. « C’est M.Dalongeville qui s’est mis à parler de tout ça. C’est lui qui a donné un certain nombre d’informations à la police, et je vais vous dire que si j’étais à la place de certains élus socialistes de la région, je dormirais mal ». « Je peux vous dire que c’est M.Dalongeville, qui, entre autres, est à l’origine, par ses révélations de cette affaire du Carlton », a-t-elle insisté. « Je pense qu’il a dénoncé ou rendu publiques auprès de la police un certain nombre d’autres manoeuvres ».(1)

2-Le conseil Régional du Nord Pas-de-Calais pris en flagrant délit de Népotisme:

Les journalistes étaient restés un peu assommés par cette déclaration. Pourtant Marine Le Pen n’en est pas à son coup d’essai en matière de lutte contre la corruption dont se rendent coupables les élus du PS. À l’occasion des dernières élections régionales elle avait révélé le népotisme du conseil régional du Nord-Pas-De-Calais en divulguant une liste d’emplois fictifs et de salariés pistonnés placés là parce que fils, fille, neveu, femme etc… d’élus ou anciens élus de Gauche de la région.


Marine LE PEN divulgue ce que les socialistes… par laresilience

3- Les tripatouillages budgétaires de Percheron.:

À l’époque, les média nationaux n’avaient pas trouvé nécessaire de reprendre cette information qui pourtant en disait déjà long sur les pratiques du pouvoir socialiste. Pourtant Marine Le Pen n’avait pas ménagé sa peine. Toujours à l’occasion de ces régionales, Marine Le Pen nous apprenait les manipulations budgétaires du conseil régional Nord-Pas-De-Calais et de son président Daniel Percheron. Des tripatouillages qui ont fait l’objet d’une plainte auprès du procureur financier de la chambre régionale des comptes… mais là aussi les média nationaux sont restés bien silencieux…

(1)
Voir la vidéo: http://nord-pas-de-calais.france3.fr/info/le-pen-mele-dalongeville-a-l-affaire-carlton-71423722.html