Le scandale des appartements touche le PS

Nous avions vu avec le logement social d’Alexis Corbière ( bras droit de Mélenchon) que les représentants de gauche savent se loger à petits prix malgré leurs gros salaires. Ce serait bien que les bobos partagent leur savoir-faire avec les Français qui ne parviennent pas à se loger et dont les fins de mois sont difficiles… ce serait presque une démarche socialiste !

La députée socialiste des Deux-Sèvres et porte-parole de François Hollande, Delphine Batho, refuse de quitter un appartement de la Ville de Paris au loyer bon marché.

Quelques années après Jean-Pierre Chevènement sur une affaire d’appartement loué à un prix trop bas, c’est une députée socialiste qui est épinglée pour ses conditions de logement.(…)

(…) L’ancienne présidente de la FIDL et vice-présidente de SOS Racisme assure qu’elle s’acquitte d’un surloyer dont le versement se ferait directement à son bailleur. En outre, la députée, dont le salaire de 7100 euros bruts mensuels auxquels s’ajoutent 6412 euros de frais de représentation, se dédouane en arguant que même «des locataires avec des revenus nettement supérieurs ne paient pas de surloyer pour le même type de logement». Selon la chambre régionale des comptes, il reste plus de 37% d’écart entre ce que Delphine Batho verse et ce que paient les locataires du secteur privé.

Si elle nie le caractère social de son logement, son loyer reste en inadéquation avec les prix habituellement pratiqués sur le marché libre. (…)

Le Figaro