Les Allemands anticipent une mise en faillite de la Grèce et François lenglet valide sa sortie de l’euro !!! (vidéos)

On vous l’avez annoncé il y a plus d’un mois, les financiers Allemands annoncent la fin de l’euro et conseillent à la Grèce d’en sortir au plus vite ! (1)
Dans le journal le Spiegel c’est au tour du ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, d’envisager ce que nos dirigeants se refusent de voir, c’est à dire la banqueroute de la Grèce. Cette situation serait un coup fatal porté à nos banques vérolées par des produits toxiques et que nous cherchons coûte que coûte à sauver à grands coups de milliards. Les agences de notation comme Moody’s qui menacent d’abaisser la note des trois grandes banques françaises en raison de leur implication dans la dette grecque, ne font que confirmer ce que nous a naïvement avoué NKM (2): les plans d’aide à la Grèce ne sont là que pour sauver l’Oligarchie politico-financière… et absolument pas le peuple grec.

Bien entendu, la valse des retournements de vestes va pouvoir commencer. Ceux qui hier étaient au premier rang pour dénoncer les inepties des méchants populistes, vont se mettre en ordre de bataille comme une armée de propagandistes pour vous expliquer qu’ils vous l’avez bien dit, qu’ils vous avez prévenu, que cette situation ne pouvez pas durer.. etc…etc…

Denis Kessler a d’ores et déjà ouvert le Bal. Dans le Parisien, ce joueur de pipeau labélisé par la caste, vient de déclarer ce que Marine Le pen, Dupont-aignan et tous les euros-sceptiques se tuent à dire depuis des mois, la zone euro peut exploser.(3)
Mais le plus cocasse est venu de RMC, avec la chronique de l’impayable expert François Lenglet. Celui qui face à marine Le Pen soutenait que la dévaluation était une hérésie pour se contredire deux semaines plus tard (4), s’est une nouvelle fois ridiculisé en validant la sortie de l’euro.
Soutenu par le bateleur de Foire à blabla, Jean-Jacques Bourdin, François Lenglet a lâché une vérité qu’il présentait hier encore comme un mensonge:

« La faillite de la Grèce peut intervenir à tout instant. Les Grecs vont sortir de l’euro car c’est une monnaie trop chère pour leur compétitivité. D’autres pays suivront peut-être: le Portugal et l’Espagne. Plutôt que d’aider des pays qui ne rembourseront pas leur dette, mieux vaut aider les banques en renforçant leurs bilans. »

Il serait temps que nos pseudo-experts apprennent une règle immuable: ce ne sont pas les girouettes qui tournent mais le vent… une précision qui devrait les aider à retrouver un peu d’équilibre… à moins qu’ils ne soient déjà engagés dans une terrible chute.

C’est beau comme du Marine Le Pen… vous ne trouvez pas ???? sauf que quand ces vérités sortent de sa bouche … les journalistes se font un devoir pour nous les présenter comme des mensonges. Pour ce faire le système a trouvé un tour de passe passe vieux comme le monde: on manipule, on ment, on déforme.. la preuve en image à l’occasion de l’émission inquisition: Des Paroles et des actes

(1) http://www.prechi-precha.fr/2011/08/11/les-financiers-allemands-annpncent-la-fin-de-leuro-et-conseillent-a-la-grece-den-sortir-au-plus-vite-video/

(2) http://www.prechi-precha.fr/2011/09/09/nkm-il-s%E2%80%99agit-de-sauver-loligarchie-au-detriment-du-peuple-grec/

(3) Kessler craint que: « Au rythme actuel, les opinions publiques des pays les plus forts de la zone euro vont devenir hostiles à la monnaie unique”.

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/denis-kessler-nous-n-avons-plus-de-munitions-la-zone-euro-peut-exploser-12-09-2011-1603975.php

(4) http://www.prechi-precha.fr/2011/06/28/francois-lenglet-comme-marine-le-pen-pense-que-la-devaluation-cest-la-solution-c/

D'autres articles: