Les classiques du Jihad armé salafiste dans les hypermarchés Carrefour (vidéo)!

Reportage réalisé au Carrefour de Montigny-les-Cormeilles le 2 juillet 2014. Des livres bien connus des islamologues sont vendus : La Voie du Musulman du cheikh saoudien Abu Bakr el Jazâïrî (1921-) aux éditions Al Bouraq prescrit un Jihâd clairement « offensif » car il faut « attaquer » pour que la parole de Dieu soit la plus élevée. L’interdiction de construire des églises en terre d’islam est rappelée. Quant aux apostats et couples non mariés, ils doivent être tués. D’autres ouvrages de droit islamiques référencés ordonnent les mêmes instructions. Une Charia sunnite classique appliquée à la lettre par l’Etat Islamique d’Irak et du Levant, auxquels les acheteurs de Carrefour concourrent ingénument à diffuser  l’idéologie mortifère !

Professeur à l’Université de Tunis, Hamadi Redissi, un des meilleurs spécialistes de l’islam politique, écrit dans son dernier ouvrage La tragédie de l’islam moderne (Seuil, 2011) :

« Un lecteur occidental ne manquera pas d’être dérouté par la table des

matières de tout manuel de droit (musulman).(…) Le manuel inclut immanquablement le « Livre du jihad », devoir collectif incombant à la communauté dans son ensemble et non à une personne particulière. Il est exclusivement consacré à la « guerre sainte », et ce, contrairement à une opinion aujourd’hui courante qui voudrait nous faire croire que le corpus juridique se souciait de « jihad spirituel ». C’est l’occasion d’épiloguer sur le statut des non-musulmans, la cible justement du jihad- il arrive qu’un chapitre entier leur soir consacré » page 109

Observatoire de l’islamisation.