Politique

Les descendants d’immigrés africains sont trois fois plus au chômage que les Français de souche

Cinq ans après leur sortie du système scolaire, 11% des Français ayant des parents natifs de France sont au chômage, contre 29% des descendants d’immigrés du continent africain.

Cinq ans après leur sortie du système scolaire, 11% des Français ayant des parents natifs de France sont au chômage, contre 29% des descendants d’immigrés d’Afrique.

Les descendants d’immigrés d’Afrique sont trois fois plus au chômage que les Français de souche, un écart largement dû au niveau de diplôme, à l’origine sociale et au lieu de vie mais dont une part reste « inexpliquée », selon un rapport de l’Insee rendu public mercredi.

Cinq ans après leur sortie du système scolaire, 11% des Français ayant des parents natifs de France sont au chômage, contre 29% des descendants d’immigrés d’Afrique, notent les auteurs de l’étude « Immigrés et descendants d’immigrés en France ». (…)

La première raison est liée au diplôme: 30% des descendants d’immigrés d’Afrique sortent du système scolaire sans diplôme, ou avec au mieux le brevet des collèges, deux fois plus que les enfants de natifs. (…)

Les filles d’origine tunisienne ou marocaine décrochent davantage le baccalauréat que les Françaises de souche.

En revanche, les critères sociaux n’expliquent que partiellement la différence dans l’accès à l’emploi. (…)

Définissant un immigré comme une personne née étrangère à l’étranger et résidant en France, l’Insee évalue à 5,3 millions leur nombre en France, dont 41% ont acquis la nationalité française. Deux tiers sont originaires de pays hors Union européenne (UE).

Les descendants directs d’immigrés sont 6,7 millions soit 11% de la population globale. « La France est parmi les pays où la deuxième génération est la plus présente », souligne l’Insee, expliquant cette particularité par l’ancienneté des migrations de travail et les liens avec les anciennes colonies.

Source : La Provence,

One comment on “Les descendants d’immigrés africains sont trois fois plus au chômage que les Français de souche

  1. marianna on said:

    merci pour ces infos. En complément de cet article, il est intéressant de connaitre le profil de ces descendants d’immigrés, qui sont-ils? en voici un portrait détaillé:
    http://www.immigration-news.fr/immigration-la-deuxieme-generation/