Les identitaires occupent le toit de la mosquée de Poitier. (vidéo)

Addendum 21/10 10H : Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) demande dans un communiqué «la dissolution immédiate de toutes les poupées gigognes de la mouvance identitaire d’extrême droite qui a occupé le chantier de la mosquée de Poitiers».

Il souhaite «que le gouvernement prenne toutes dispositions pour faire fermer l’ensemble des sites internet de la mouvance identitaire», et «exige l’inculpation, pour incitation à la haine raciale, des dirigeants de ces formations d’extrême droite». Nouvel Obs

Addendum 21/10 09H : L’Union des Etudiants Juifs de France (UEJF) demande la dissolution du groupe d’extrême droite Génération identitaire et des groupes associés à l’occupation du chantier d’une mosquée à Poitiers et des sanctions contre les auteurs de cette occupation et l’interdiction de la tenue de la Convention de Génération Identitaire à Orange.

Pour Jonathan Hayoun, Président de l’UEJF : «Cette action marque une gradation dans les actions menées par les groupuscules d’extrême droite en France. C’est ici le discours du Front National et de Marine le Pen qui fait ses effets chez les premiers de ses sympathisants». UEJF

Addendum 19h

LICRA : « démonstration de haine ».
La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) a condamné l’occupation d’une mosquée en construction à Poitiers par des militants d’extrême droite, une « démonstration de haine ». « Leur référence à Charles Martel en dit long sur le caractère provocateur de leur coup de force », a estimé dans un communiqué le président de la Licra, Alain Jakubowicz.
Source : Le Figaro

Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de gauche (PG) a demandé samedi la dissolution des «groupes impliqués» dans l’occupation du chantier de la mosquée de Poitiers, une action qui selon lui «marque un franchissement de seuil dans la violence politique de l’extrême droite en France». Le Point

Le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé «condamne» l’occupation du chantier d’une future mosquée à Poitiers par un groupe d’extrême droite, car «la République laïque ne peut tolérer aucune agression envers une religion». «La défense de la laïcité est la clé du vivre-ensemble» a-t-il ajouté. Le Figaro

Addendum 17h
Soutien de Riposte laïque à l’action des Identitaires

(…) merci aux Identitaires qui viennent de faire ce coup d’éclat.

Parce que la mosquée de Poitiers, comme le rappelle ce dossier du Huffington post, a été voulue par le mufti qui a initié sa construction comme une revanche sur la défaite musulmane de 732 : « «J’ai fait valoir l’histoire de Poitiers. Un lieu de culte et de paix sur les ruines de la bataille de 732: tout un symbole » et a été financée majoritairement par l’UOIF, organisation proche des islamistes-Frères musulmans.

Parce que les Identitaires ont une revendication remarquable : « Immigration, construction de mosquées : REFERENDUM ! » Ils ont tout dit.

Espérons que cette initiative patriote, la première de cette ampleur, sera suivie de tant d’autres que le gouvernement n’aura d’autre choix que de présenter effectivement un referendum pour que le peuple décide, et lui seul, de l’immigration et de l’islam qui nous sont imposés depuis des lustres, à notre corps défendant.

Riposte laïque

Addendum 16H : Appel du PS et du PC à dissoudre Génération identitaire. Le PS, par la voix de son nouveau premier secrétaire Harlem Désir, et le PCF, ont demandé aujourd’hui « la dissolution » du groupe d’extrême droite Génération identitaire, à l’origine de l’occupation d’un chantier d’une mosquée à Poitiers. Le Figaro



Addendum:
Evacuation de la mosquée « dans la bonne humeur » selon le porte-parole de Génération Identitaire, Damien Rieu.

L’évacuation était perturbée vers 12h30 par des jeunes musulmans venus manifester aux abords du chantier, a-t-on appris auprès d’un représentant du conseil régional du culte musulman, Kamali Boichaib. Toutefois, selon la préfecture, les jeunes étaient maintenus à l’écart et « l’évacuation se poursuit normalement ». Le Point

Ayrault : »Je condamne fermement cette provocation qui révèle une haine religieuse inacceptable« . Valls a dénoncé « la provocation haineuse et inadmissible » et « les amalgames douteux » d’un groupe d’extrême droite. Le Figaro

25 octobre 732 : « Charles Martel vient de sauver l’Europe de l’islam » (FR3, 1978)

voir aussi notre article :

Le Maire de Castanet-tolosan-a-t-il voulu rendre hommage à Eude d’Aquitaine, vainqueur du califat omeyyade ?

Depuis 6 heures du matin, des militants de « Génération Identitaire » occupent la mosquée de Poitiers.

Les militants qui veulent empêcher la tenue de la prière pour les fidèles musulmans occupent la mosquée construite sur la commune de Buxerolles aux cris de « Charles Martel ».

Sur leur site internet, les militants de « Génération Identitaire » revendiquent cette action en appelant à  la « reconquête ». Elle est une première pour le mouvement d’extrême droite qui a choisi Poitiers ville symbole en raison de la victoire de Charles Martel sur les troupes musulmanes en 732.

Par cette action, le groupe affirme vouloir « se placer en première ligne du combat pour notre identité » (sous entendu française et catholique) et demande un référendum en France sur l’immigration extra-européenne et la construction de nouvelles mosquées.

Source : France 3


La mosquée de Poitiers envahie par des militants… par BFMTV

Communiqué de Géneration Identitaire

Une centaine de jeunes, garçons et filles de toute la France, viennent d’entrer dans la future Grande Mosquée de Poitiers et l’occupent depuis les toits. Sur la façade, face au minaret, nous avons déplié une banderole sur laquelle on peut lire un message clair : « Immigration, construction de mosquées : REFERENDUM ! » Par cette première action d’envergure, Génération Identitaire entend se placer en première ligne du combat pour notre identité.

Il y a bientôt 1300 ans, Charles Martel arrêtait les Arabes à Poitiers à l’issue d’une bataille héroïque qui sauva notre pays de l’invasion musulmane. C’était le 25 octobre 732. Aujourd’hui, nous sommes en 2012 et le choix est toujours le même : vivre libre ou mourir. Notre génération refuse de voir son peuple et son identité disparaître dans l’indifférence, nous ne serons jamais les Indiens d’Europe. Depuis ce lieu symbolique de notre passé et du courage de nos ancêtres, nous lançons un appel à la mémoire et au combat !

Nous ne voulons plus d’immigration extra-européenne ni de nouvelle construction de mosquée sur le sol français. Depuis les premières vagues d’immigration africaine et le regroupement familial adopté en 1974, notre peuple n’a jamais été consulté sur les populations avec lesquelles on lui impose de vivre. L’immigration massive transforme radicalement notre pays : selon la dernière étude de l’INSEE, 43% des 18-50 ans d’Ile de France sont issus de l’immigration. Un peuple peut se relever d’une crise économique ou d’une guerre mais pas du remplacement de sa population : sans Français, la France n’existe plus. C’est une question de survie : c’est pourquoi chaque peuple a le droit absolu de choisir s’il souhaite accueillir des étrangers et en quelle proportion.

lire la suite

Une réflexion sur « Les identitaires occupent le toit de la mosquée de Poitier. (vidéo) »

  1. Cette action sera bien sur condamnée par la presse et la classe politique… contrairement aux occupations d’église par les sans papiers, les provocations homosexuelles devant les cathédrales, et les interventions de Greenpeace dans des centrales nucléaire ou bien à l’assemblée nationale.
    Rappelons-nous du soutien de Cécile Duflot, à l’unisson des média, à l’action des Pussy Riot dans une église orthodoxe…. on peut s’en prendre de risque imaginer qu’elle désignera l’action des identitaires comme un crime fasciste.

Les commentaires sont fermés.