Les manipulations antiracistes de Hollande et sa clique ne marchent plus !

Il est des signes qui ne trompent pas. Les vieilles manipulation de Hollande et sa clique ne marchent plus. Ils ont beau, avec la complicité des médias aux ordres, nous faire le coup de racisme, plus grand monde n’est dupe. Malgré une propagande soviétique de plusieurs semaines autour de Taubira, Jean-Philippe Désir n’a même pas été capable de remplir La Mutualité, ce mercredi.

Tous les intervenants, la Garde des Sceaux en tête, ont eu beau glapir que la République est en danger de racisme, le peuple s’en fout. Il se moque que Taubira soit noire, ce qu’il constate, c’est que cette femme nous hait, est responsable d’une loi mémorielle inique et raciste, du mariage et de l’adoption homo et qu’elle remet en liberté des racailles multi-récidivistes qui agressent et assassinent les nôtres. Plus ils en font des tonnes en faveur d’une ministre de la Justice justement exécrée, plus ils creusent leur tombe. Et en outre, voyez la manière dont elle a salué le public… Imaginez que Marine Le Pen ait fait le même geste, on imagine le déchaînement médiatique !

TaubirasalutnaziHollande et sa clique sont à l’agonie. Ils ont beau, par leurs associations dites antiracistes, gavées de subventions, avoir appelé à des manifestations partout en France, ils se sont ramassés, ce samedi, bide sur bide. Même à Paris, à l’appel de 101 organisations, ils ont fait 3900 personnes, clandestins compris, obligeant les Tartakowki (LDH) et Jacubowicz (Licra) à de grotesques gonflages de chiffres pour sauver la face.

Ils ont beau promouvoir, avec l’inévitable Jamel Debbouze, un film, La Marche, où les rappeurs racistes insultent même le bien-pensant Charlie Hebdo, c’est un autre fiasco magistral, 552 entrées, dans vingt salles parisiennes, le premier jour !

Ils ont beau manipuler les chiffres du chômage, plus personne ne lit leurs journaux, et ne croit en leurs mensonges.

Ils ont beau rêver d’un Breivik français, à chaque fois, les coupables s’appellent Kelkal, Fofana, Merah ou Bekhar, ridiculisant encore davantage les Fourest et compagnie.

Ils ont beau nous promouvoir l’islam religion d’amour et de paix, 75 % de l’opinion juge ce dogme incompatible avec la République, n’en déplaise à Askolovitch, celui qu’un lecteur de Boulevard Voltaire avait qualifié d’islamo-fellateur.

Ils ont beau nous expliquer que la France est qualifiée pour la Coupe du monde de football grâce à Karim et à Mamadou, personne n’a oublié les Marseillaise sifflées, et chacun a vu que c’étaient les drapeaux algériens qui occupaient la rue, et les supporters de ce pays qui se livraient à des actes de guerre contre la France, notamment le remplacement de drapeau à Toulouse.

Ils ont beau nous promouvoir l’immigration et la diversité comme des chances pour la France, la réalité quotidienne démontre qu’elles sont trop souvent un calvaire pour les Français, et un fardeau pour nos caisses sociales.

Ils ont beau nous expliquer qu’hors de l’Europe, point de salut, chacun comprend de plus en plus que Bruxelles ruine la France et tue notre pays.

Ils ont beau envoyer Mélenchon insulter les travailleurs bretons, ceux-ci sont derrière les Bonnets rouges, et Méluche fait un flop accablant, en Bretagne, mais aussi à Paris, ce dimanche. Ce pantin ose annoncer 100.000 manifestants, alors qu’il n’a pas dépassé les 5.000, selon plusieurs témoins, et 7.000 selon le ministère de l’Intérieur.

La chute vertigineuse de la cote de confiance de Hollande montre une coupure sans précédent entre ceux qui dirigent le pays (grâce au sur-vote musulman) et la vraie France.

Cela fait quarante ans que cette clique manipule l’opinion française. Quarante ans qu’ils n’ont qu’un mot contre les Français : salir et punir !

Lire la suite sur Riposte Laïque