Politique,  vidéo

Les Mureaux : un accident de la route dégénère en lynchage mortel

Rixe mortelle sur l’A13, des visages, des figures
Les débats n’avaient pas encore commencé mais la salle disait déjà beaucoup de choses, lundi 8 avril, au premier jour du procès de la rixe mortelle sur l’autoroute A13. En haut, sur la tribune, neuf hommes et femmes composent la cour d’assises des Yvelines. Tous blancs. Les jurés citoyens tirés au sort ont l’allure sage des passants que l’on croise dehors, dans les rues de Versailles. Au banc des parties civiles a pris place une famille nombreuse : l’épouse et veuve, la mère – la tête couverte d’un hidjab – le père, les frères et les cousins de la victime, Mohamed Laidouni. En face d’eux, dans le box, huit jeunes hommes gardent la tête baissée. Tous sont français, sept d’entre eux sont originaires d’Afrique subsaharienne, les parents du huitième viennent du Maghreb.
Le Monde

 

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE