Les subventions aux associations progressent…une gabegie

La nouvelle plateforme française d’ouverture des données publiques met en ligne plus de 350 000 documents provenant de 90 services de l’Etat ou d’entreprises publiques. Vous y trouverez notamment la liste des milliers d’associations ayant été subventionnées en 2010 par les ministères, pour un montant global de… 1 483 995 024€.
On apprend notamment que les dépenses rattachées aux services du premier ministre ont bondi de 111% entre 2009 et 2010 (78 millions d’euros). Et les dépenses en faveur de la politique de la ville (les banlieues) ont connu une embellie de 89%. C’est une façon d’acheter la paix sociale et de mener une véritable propagande comme en est chargée l’agence pour la cohésion sociale et l’égalité des chances(l’ACSE).
Dans la liste figurent majoritairement les rebelles fonctionnarisés, les associations communautaristes, ainsi que les milices pour la vertu et contre le racisme:

239.460 euros pour l’Assfam (service social et familial des migrants)
12.000 euros pour le Centre national des Marocains de France
21.000 euros pour profession banlieue
50.000 euros pour le bondy blog
25.000 euros pour le Haut conseil des Maliens de France
490.000 euros pour SOS Racisme
602.000 euros pour France Terre d’Asile
276.000 euros pour Ni Putes ni Soumises
125 000€ pour Act-up Paris par le Ministère de la Santé.
416 500€ pour la Licra
143 949€ pour les Scouts Musulmans de France
34 280€ pour les Guides et Scouts d’Europe
25 000 000 € pour la Ligue de l’enseignement
et caetera….

Cette liste ne comprend pas les subventions versées par les collectivités territoriales où le clientélisme est encore plus importants !