Les Suisses votent contre l’immigration de masse.

Ce week-end les Suisses devaient se prononcer sur l’arrêt de l’immigration. Une votation (référendum) qui comprenait également le financement du rail et un texte sur l’avortement.

Et c’est avec 50,4% que les suisses ont rejeté l’immigration de masse. Comme en 2009 lors de la votation sur les minarets, l’UDC, a  gagné son pari. Et ce, contre presque tous les partis, l’ensemble des média et la patronat.

3573779_fab735-536050-01-02_640x280Peu avant ce vote, l’Union européenne avait brandi des menaces contre les produits d’exportation suisses (60 % de l’activité économique) et la commissaire luxembourgeoise Viviane Reding avait fait savoir que Bruxelles ne tiendrait pas compte de l’expression du peuple suisse.

N’en déplaise à tout ces technocrates et à la bien pensance, la démocratie a parlé.La Vrai. Car en Suisse c’est le peuple qui est souverain.

Félicitation et soutien total au peuple Suisse que les média ne vont manquer d’insulter.