Les verts: une police de la pensée contre le rire et la caricature.

L’écrivain et billettiste patrick Besson a commis un crime, il a écris un texte comique et savoureux en singeant l’accent norvégien d’Eva Joly. Intitulé: Eva Joly, présidente de la république, ce billet commence par ces mots:

« Zalut la Vranze ! Auchourt’hui est un krand chour : fous m’afez élue brézidente te la République vranzaise. Envin un acde intellichent te ce beuble qui a vait dant de pêdises tans son hisdoire, sans barler éfitemment te doudes les vois où il a bollué l’admosphère montiale afec tes essais nugléaires, mais auzi les lokomodives à fapeur, les hauts vournaux, les incenties de vorêt, les parbekues kanzérichênes tans les chartins te panlieue, chen basse et tes meilleures, che feux tire tes bires, tes peilleures c’édait te l’humour, parze qu’il ne vaut bas groire que l’humour z’est rézerfé aux Vranzais te souche.« 

lire la suite

C’est peut-être honteux mais j’ai la faiblesse de trouver ça drôle et assez juste… comme une caricature de Daumier ou une imitation de Canteloup… mais pour SOS racisme, Les Verts, le Front de Gauche et toute l’armada des censeurs modernes, c’est limite de l’Humour nazi. L’inodore petite fleur des champs, cécile Duflot, en a eu les pétales froissées… et c’est avec la rapidité d’un commissaire politique de Corée du Nord qu’ elle a aussitôt exigé des excuses à l’écrivain NAUSÉABOND du POINT:

« Ce texte n’est pas seulement pas drôle, il est l’expression ouverte de propos xénophobes à l’encontre d’une candidate à l’élection présidentielle qui représente l’ensemble des écologistes« , écrit la responsable. »

Si demain les verts sont élus avec leurs camarades socialistes voilà à quoi va ressembler leur dictature du bien:


Le camp de la mort de la tolérance par Chevalier_du_Christ