L’État finance les dettes de Théo

Théo Luhaka, 25 ans (photo), connu pour avoir été blessé à l’anus après une interpellation brutale en février 2017 à Aulnay-sous-Bois (93), doit bientôt être expulsé de son logement. Après les faits – et le scandale national -, sa famille avait été relogée. Théo, lui, vit seul dans un appartement de 76 mètres carrés pour lequel il ne paie plus de loyer. Le jeune homme, par ailleurs mis en examen pour escroquerie en bande organisée, avec son frère aîné, pour un montant de 52 000 euros, en doit plus de 10 000 à son bailleur, 1001 Vies habitat. Le recours à la force publique a été requis, mais…

le Point