L’éternel double discours de Nicolas Sarkozy sur l’immigration.