L’étrange obstination à vouloir privatiser « Aéroports de Paris »

La logique économique des gouvernements qui se succèdent est une logique mafieuse. Elle n’est pas libérale. Elle consiste au contraire à socialiser les pertes et privatiser les profits. L’impôt a  financé les aéroports, les autoroutes, les barrages électriques, les réseaux d’eau….

Aujourd’hui qu’ils sont rentabilisés et que nous en tirons des profits, on  vend le patrimoine aux copains de la mafia qui se refile le pouvoir tous les 5 ans…. et les français continuent bêtement à accorder du crédit à cette mascarade…


Le processus de privatisation doit débuter la semaine prochaine avec l’adoption définitive de la loi PACTE à l’Assemblée Nationale. Et il comporte encore de nombreuses zones d’ombre et pose de nombreuses questions.

Alors que le gouvernement français s’inquiète de voir débarquer, sans prévenir, l’Etat Néerlandais dans l’actionnariat d’Air France – KLM, (présageant d’une bataille politico-économique dont on ne sait pas bien où elle va nous conduire,) il s’apprête à sortir du capital et privatiser Aéroports de Paris.

Le projet de loi est sur le point d’aboutir.

Cette privatisation fait partie de la loi PACTE (loi Pour lA Croissance et la Transformation des Entreprises) portée par le ministre de l’économie, Bruno Le Maire. Et elle doit être examinée par les députés, pour une lecture définitive, la semaine prochaine.

Etant donné que la République En Marche dispose d’une large majorité à l’Assemblée, il ne fait aucun doute que la loi sera adoptée.

[…]

France Culture