Économie, Écologie...,  Politique

Louis Aliot : « Le pire, ce serait une marche forcée vers le fédéralisme et la perte de notre souveraineté »

Louis Aliot, vice-président du Front National, est l’invité d’Arlette Chabot dans « Europe 1 soir ».

Louis Aliot réagit au énième sommet européen de la dernière chance et ses conséquences : « Le pire, ce serait une marche forcée vers le fédéralisme et la perte de notre souveraineté qui serait contraire à l’ensemble de nos valeurs, de notre liberté de peuple ! »

 

 

[audio:http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2012/06/Louis-Aliot-Europe-1-Soir-280612.mp3]